21 June 2024

le Bioclimatique

Le principe de construction de maison bioclimatique réside dans la conception des formes, dans l’orientation et l’agencement de la maison pour tirer le plus d’avantages du soleil : capter un maximum de chaleur l’hiver tout en s’abritant des surchauffes en été :

  • de grandes baies vitrées au sud, peu d’ouverture au nord ;
  • les pièces de vie au sud, les pièces annexes au nord (sas d’entrée, salle de bain-WC, garage…) ;
  • la configuration des toits et des équipements adaptés pour isoler de la surchauffe en été (avant-toit, balcon) ;
  • murs “respirants” paille-terre pour plus de confort ; enduits “terre” épais pour la régulation thermique et hygrométrique ;
  • sols en parquet bois pour le confort thermique ;

Et une forte isolation :

L’isolation est renforcée pour économiser l’énergie de chauffage et pour garder la fraicheur l’été :

  • construction des murs en bottes de paille apporte une bonne isolation correspondant aux dernières recommandations (“résistance thermique” est supérieure à 5 K·m2·W-1) ; une bonne isolation à la fois du sol, des murs des plafonds ;
  • portes et fenêtres en doubles vitrages ;
  • Résultat : de deux stères de bois par an suffisent pour bien chauffer la maison ;
jusqu’où l’isolation thermique ?
Diagnostic Thermique
merci l’AGEDEN !
Hygrométrie, avez vous dit ?
mur “respirant” ?